# 5 // Shakespeare

Si vous passez par Shoreditch et que vous avez un moment à perdre, arrête-vous à Curtain Road.
A l’angle de Curtain Road et de New Inn Yard, sur la façade d’une agence immobilière, vous pouvez découvrir deux plaques commémoratives.
La plaque rectangulaire rappelle que se tenait ici le premier théâtre d’Angleterre, qui s’appelait tout simplement The Theatre. Au Moyen Âge, beaucoup de troupes étaient encore itinérantes et se produisaient dans la rue, sur des scènes temporaires, comme on le voit dans de nombreux films ou séries télévisées. Si le théâtre médiéval fut d’abord une expression religieuse, il devint vite profane, et parfois même quelque peu antireligieux. Il avait également une connotation immorale. Mais il attirait beaucoup de monde ! Dans les années 1570, les autorités de la Cité de Londres interdirent les représentations et expulsèrent les troupes. Ce n’était pas mieux dans les comtés voisins. Mais certains territoires échappaient aux règles strictes des cités et des comtés, on les appelait les libertés, liberties en anglais. A Shoreditch, aux portes de la Cité de Londres, il y avait la Liberty of Holywell, héritage de l’ancien prieuré augustinien de Halliwell. C’est là que le comédien James Burbage fit édifier le premier théâtre permanent d’Angleterre, en 1576. Il semblerait qu’il avait comme associé son beau-frère, un certain John Brayne. Quelques années plus tôt, ce dernier avait fait édifier un premier théâtre à Whitechapel, mais celui n’existait déjà plus, et ne peut donc pas être considéré comme le premier théâtre permanent de Londres. Le Theatre de James Burbage commença à attirer de nombreuses troupes, et notamment, à partir de 1594, celle du Chambellan de la reine Elizabeth Iere, The Lord Chamberlain’s Men. Richard Burbage, le fils de James, tenait les rôles principaux. Mais la véritable star était l’auteur des pièces, un certain William Shakespeare.
La seconde plaque, circulaire, est une référence au Barde. Né en 1564 à Stratford-upon-Avon, il s’installa à Londres à la fin des années 1580 ou au début des années 1590. En 1594, il était devenu l’un des Lord Chamberlain’s Men et se produisait donc au Theatre, à Shoreditch. Mais la troupe eu quelques difficultés avec le propriétaire du terrain et se réfugia dans un autre théâtre, tout proche, le Curtain Theatre, ouvert en 1577. Dans tous les cas, les premières pièces de Shakespeare furent produites à Shoreditch, dans l’un ou l’autre de ces théâtres. Il s’agit de Roméo et Juliette, d’Henry V et d’Hamlet. Finalement, en 1598, Burbage, Shakespeare et leurs compères décidèrent de s’installer de l’autre côté de la Cité de Londres et de la Tamise, dans une autre Liberty qui semblait mieux porter son nom, celle de la Clink. C’est ainsi que le Globe fut édifié.
Si Southbank, héritier de la Liberty of the Clink, et le West End sont aujourd’hui les quartiers des théâtres, il ne faut pas oublier que Shoreditch le resta pendant très longtemps. Ce n’est qu’avec la Seconde guerre mondiale que Shoreditch High Street et les rues avoisinantes cessèrent définitivement d’accueillir certaines des plus célèbres salles de spectacles de l’époque victorienne.
Au-delà de ces deux plaques, le quartier cache un sublime hommage à Shakespeare et son épopée théâtrale. Dans New Inn Street, juste derrière l’agence immobilière de Curtain Road, et en face du siège britannique d’Amnesty International, une petite maison de ville est désormais ornée d’une fresque représentant la fameuse scène du balcon de Roméo et Juliette.
Roméo : « It is my lady, O, it is my love! » […]
Juliette : « O Romeo, Romeo! Wherefore are thou Romeo! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :